Retour

Une nouvelle clinique dentaire pour la communauté autochtone à Vanier

Santé publique Ontario et le centre de santé Wabano ont obtenu le feu vert pour ouvrir une clinique de soins dentaires, ciblant principalement les autochtones, en janvier 2016. La structure verra le jour dans les locaux du centre, sur le chemin Montréal.

La clinique desservira approximativement 2000 patients par an, selon la directrice des Services de santé du centre Wabano, Sandra de la Ronde.

Un rapport de Santé publique Ottawa, qui sera déposé mardi prochain au Conseil de santé d'Ottawa, suggère que les enfants autochtones ont plus de risque de subir des extractions dentaires que les enfants non autochtones.

Le dentiste-hygiéniste à Santé publique Ottawa, Aaron Burry, croit que la nouvelle clinique jouera un grand rôle dans l'amélioration de la santé dentaire de la population autochtone vivant hors réserve, une démarche qui s'inscrit dans un effort à l'échelle de la province de l'Ontario.

De nombreuses barrières à surmonter

Sandra de la Ronde soutient qu'elle reçoit beaucoup de patients adultes, âgés de 20 à 40 ans, à qui il manque des dents ou qui ont décidé de se les faire retirer.

Elle affirme non seulement que les problèmes dentaires sont souvent liés à d'autres ennuis de santé, mais qu'ils peuvent en outre se révéler très stigmatisants quand vient le temps de chercher un emploi, par exemple.

Pourtant, la majorité des membres des communautés autochtones sont couverts par des programmes gouvernementaux, tels que Beaux sourires Ontario ou les Services de santé non assurés pour les Premières Nations et les Inuits.

La praticienne croit cependant que les démarches administratives nécessaires pour en bénéficier constituent des obstacles majeurs pour les plus démunis.

« Quand vous vivez au jour le jour parce que vous êtes pauvres et que vous avez du mal à vous loger, à vous nourrir ou à satisfaire d'autres besoins essentiels, certaines choses, tels que les soins dentaires, apparaissent moins prioritaires », explique-t-elle.

Le Conseil de santé d'Ottawa a déjà donné son accord à Santé publique Ottawa pour l'embauche de cinq personnes qui travailleront à la clinique.

Les salaires des employés et du dentiste seront pris en charge par la province de l'Ontario. Le centre de santé Wabano sera responsable de gérer le centre et de fournir un local.

D'après un texte de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine