Retour

Une nouvelle directrice de l'urbanisme et du développement économique à Gatineau

La Ville de Gatineau poursuit la refonte de son service d'urbanisme en créant une nouvelle entité qui aura notamment comme mandat de faire le lien entre le Service d'urbanisme et de la nouvelle Commission de développement économique.

Le conseil municipal a confirmé mardi soir l'embauche de la directrice par intérim du service d'urbanisme, Catherine Marchand, celle qui a eu le mandat de réorganiser l'ensemble du service après la saga du 79 Fraser.

Celle qui est à la fois économiste et urbaniste était au préalable directrice déléguée à la gestion du territoire au Service de l'urbanisme et du développement durable de la Ville (SUDD).

Cette embauche n'entraînera pas de dépenses supplémentaires pour Gatineau, qui a prévu cette réorganisation lors du dernier budget.

Selon le maire Maxime Pedneaud-Jobin, cette nouvelle étape permettra un plus grande cohérence et efficacité entre les services d'urbanisme et de développement économique.

« Ce qu'on veut, c'est que chacune de nos décisions s'inscrit dans une vision, notamment dans une vision de développement économique. Donc quand il y a un projet qui arrive, on ne l'aborde plus du point de vue de la réglementation stricte, on l'abord du point de vue du projet lui-même et comment aider la personne à aller plus loin et de s'assurer que ça s'inscrive dans une vision économique et urbanistique », explique-t-il. 

Le maire ajoute que Mme Marchand est la personne toute désignée pour assumer ces fonctions.

« Dotée d'une extrême rigueur, je suis persuadé qu'elle relèvera ce défi comme elle l'a fait avec succès pour la réorganisation du SUDD », soutient Maxime-Pedneaud-Jobin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine