Retour

Une opération policière pour contrer l'alcool sur l'eau

En ce long week-end du 1er août, l'Opération Alcool Zéro est en cours dans la région d'Ottawa-Gatineau. Le conseil canadien de la sécurité nautique et les corps policiers de la région veulent sensibiliser le public aux risques de la navigation avec les facultés affaiblies.

Environ 40% des accidents de nautisme sur les voies navigables au Canada sont attribuables à la consommation d'alcool en bateau.

Les autorités souhaitent réduire le nombre de décès liés à l'alcool.

L'objectif de la campagne Opération Alcool Zéro est de rappeler à la population que les effets de la consommation d'alcool sont amplifiés sur l'eau, en raison de plusieurs facteurs, comme le vent, le soleil et l'effet des vagues.

Au Canada, un plaisancier peut se faire inculper de navigation avec les facultés affaiblies si son taux d'alcoolémie dans le sang dépasse le 0,08% que son embarcation soit motorisée au non.

En Ontario, les lois sont encore plus sévères. Un contrevenant peut perdre son permis de conduire pour une période allant jusqu'à un an.

Des plaisanciers rencontrés à la Marina d'Aylmer estiment qu'il s'agit d'une bonne initiative.

« C'est rassurant, ils font leur travail. Peut-être juste de voir les policiers ça garde les gens honnêtes, c'est bien », dit une plaisancière.

Le gouvernement de Justin Trudeau a l'intention de déposer prochainement un projet de loi pour légaliser la marijuana.

La Sûreté du Québec se dit prête pour cette nouvelle réalité. Des centaines de policiers sont déjà formés pour détecter toutes sortes de drogues et de médicaments ingérés.

Le sergent Bruno Beaulieu ajoute que de plus en plus de policiers seront formés afin de détecter les personnes conduisant avec les facultés affaiblies par les drogues.

Avec les informations de Laurie Trudel

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine