Retour

Une poursuite contre la construction du monument aux victimes du communisme

Un groupe d'architectes opposés à la construction du futur monument aux victimes du communisme sur un terrain situé devant la Cour suprême du Canada lance une poursuite contre le gouvernement canadien et la Commission de la capitale nationale (CCN).

L'Institut royal des architectes du Canada, deux de leurs membres et Patrimoine Ottawa soutiennent que la CCN est allée à l'encontre de sa politique de consultations publiques.

Selon les politiques de l'organisme, les travaux de construction ne peuvent commencer tant et aussi longtemps que les plans ne sont pas finalisés et approuvés.

Les plaignants demandent à la Cour fédérale d'annuler une décision prise le 25 juin par le conseil d'administration de la CCN qui a approuvé la décontamination du terrain choisi.

Ils veulent que le gouvernement arrête tous les travaux de construction jusqu'à la fin des audiences portant sur leur plainte. Ils menacent d'intenter une injonction pour préserver le site, si le gouvernement fait fi de leur demande.

Le gouvernement canadien et la CCN ont 10 jours pour s'opposer à la plainte.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine