Retour

Une première épicerie sans déchets ouvre à Ottawa

Une première épicerie sans déchets a ouvert ses portes à Ottawa samedi.

Le concept de Nu Grocery est simple : on ne peut y trouver aucun produit emballé. Autant les fruits et légumes que la nourriture sèche et les produits nettoyants sont vendus en vrac. Les clients peuvent amener leurs propres contenants ou les acheter au magasin, situé dans le quartier Hintonburg.

La propriétaire, Valérie Leloup, a expliqué vouloir encourager un mode de vie plus respectueux de l’environnement. Elle souligne que la majorité des produits vendus dans les magasins sont emballés à outrance.

« On est dans une situation de crise environnementale. De plus en plus de gens sont conscients que les déchets, c’est un problème », croit Mme Leloup.

La commerçante, qui a grandi en France, a constaté que des magasins comme ceux-ci ont déjà ouvert dans plusieurs pays d’Europe. Selon elle, c'était un bon moment pour en ouvrir un dans la capitale fédérale.

Son projet a déjà récolté des appuis, puisque la députée fédérale d’Ottawa-Centre et ministre de l’Environnement, Catherine McKenna, et le maire d’Ottawa, Jim Watson, étaient présents à l’ouverture.

« C’est un commerce d’avenir », a commenté Mme McKenna. « Je dis toujours que l’environnement et l’économie vont de pair. Je suis très fière de voir une entrepreneure locale agir pour contrer les changements climatiques, protéger l’environnement et employer plusieurs personnes. »

Plus d'articles

Commentaires