Retour

Une relâche plus importante que jamais pour les centres de ski

L'achalandage semble bon dans les stations de ski de l'Outaouais en cette semaine québécoise de relâche. Une semaine cruciale pour les centres qui ont connu un très lent début de saison.

Les présentes vacances et celles qui s'en viennent bientôt en Ontario représentent des retombées importantes pour les centres comme le Mont Cascades de Cantley.

« On peut compter de 5000 à 7000 visiteurs par semaine. Ce sont des revenus importants, environ 10 à 15% de notre année complète », explique son directeur général Pierre Bourdages.

Des skieurs qui voyagent

L'Outaouais, la quatrième région pour le ski au Québec avec 8% du marché, en est une qui ne fait pas qu'attirer les skieurs et les planchistes. Elle en perd aussi pendant la relâche précise le PDG de l'Association des stations de ski du Québec Yves Juneau.

Les stations de la région sont sûres que la clientèle va se maintenir d'ici la fin de cette semaine ainsi que pour les prochaines afin d'accueillir les skieurs et planchistes de l'Ontario à partir du 14 mars.

« Les conditions sont exceptionnelles et c'est tout à notre avantage et on est très content de l'avoir, le mois de mars étant très bon pour le ski avec des températures plus clémentes et le soleil beaucoup plus chaud », rappelle Pierre Bourdages.

En raison du lent départ des activités sur les pentes à cause du temps chaud autour de Noël, le mois de mars devra être presque idéal pour que la présente saison soit considérée parmi les bonnes des dernières années.

« On anticipe une très forte fin de relâche au Québec, mais aussi pour celle de nos amis de l'Ontario alors qu'on s'attend à ce qu'ils traversent la rivière des Outaouais et ça va faire en sorte qu'on va avoir un bilan positif si ça se passe bien. Sinon ça sera une des saisons les plus difficiles des dernières années », ajoute Yves Juneau.

Avec les informations du journaliste Michel-Denis Potvin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine