Retour

Une rentrée plus facile que l'an dernier dans les rues d'Ottawa

La rentrée automnale devrait être beaucoup plus fluide que celle de l'an dernier dans les rues d'Ottawa, alors que la Municipalité avait mis les bouchées doubles pour terminer de multiples projets à temps pour les célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

Au cours des prochaines semaines, la capitale nationale sera encore une fois le théâtre de nombreux chantiers. Toutefois, la Ville d'Ottawa indique qu'ils seront répartis un peu mieux sur l'ensemble du territoire et moins au centre-ville.

La Municipalité poursuivra notamment le prolongement du Transitway dans l'ouest, entre les promenades Bayshore et Moodie, et les travaux de réfection de la promenade Prince of Wales, dans le sud.

Néanmoins, certains travaux de surface liés au train léger se poursuivront pendant encore un bon moment, comme la fermeture partielle de la rue Queen et la voie réservée aux autobus sur la rue Nicholas.

Malgré tout, les automobilistes pourront circuler plus aisément que l'an dernier au centre-ville, selon le directeur des Services d'infrastructure de la Ville d'Ottawa, Alain Gonthier.

« Les impacts au niveau surtout [des] rues Nicholas et Queen, ce sont des impacts qui se font déjà sentir depuis longtemps. Ça fait que les gens se sont déjà ajustés au niveau de ces conditions-là. Ces conditions-là vont demeurer pour le restant de cette année », a-t-il souligné lors d'une séance d'information, mardi.

En tout, la Ville d'Ottawa consacrera 458 millions de dollars à l'amélioration de ses infrastructures cette année, dont 88 millions de dollars pour le Fonds pour l’infrastructure de transport en commun (FITC) et environ 100 millions de dollars pour le Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU).

Avec les informations du journaliste Stéphane Leclerc

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine