Retour

Une semaine de la toxicomanie en Outaouais sous le signe de la prévention dans les écoles

Les autorités de la santé feront le tour des écoles de l'Outaouais, la semaine prochaine, pour parler de consommation de drogue. Ils veulent discuter avec les jeunes de l'importance de bien s'entourer pour éviter de tomber dans le piège de la toxicomanie.

Lundi prochain marque le début de la 28e Semaine de prévention de la toxicomanie au Québec.

À Gatineau, l'événement est piloté par le Centre intégré de la santé et des services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) en collaboration avec les Maisons des jeunes et plusieurs organismes communautaires.

Le thème retenu cette année s'intitule « Ton entourage te rend plus fort » et des actions auront lieu dans les écoles primaires et secondaires de la région.

L'objectif est d'outiller chaque adolescent afin qu'il soit en mesure de créer et maintenir un réseau social positif. L'idée est de prévenir diverses formes de dépendance, que ce soit à l'alcool, à la drogue ou même aux jeux de hasard.

Une stratégie efficace

Le CISSSO a de bonnes raisons de croire que la prévention porte fruit.

Comme un peu partout au Québec, les jeunes du secondaire ont, depuis 15 ans, réduit leurs consommations d'alcool, de tabac et de cannabis.

« Pour le cannabis, ça aurait diminué de moitié. Les jeunes qui disent avoir fumé un joint dans la dernière année en 2000, c'était 40 %. Maintenant, on est plus autour de 22 % », souligne Camille Paquette qui est médecin spécialiste en santé publique.

Le CISSSO compte lancer prochainement des outils en ligne d'auto-évaluation. Ces tests, qui sont complètement anonymes, permettront aux jeunes de faire eux-mêmes le portait de leur consommation.

D'après un reportage de Mathieu Gohier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine