L'Unité des drogues du Service de police d'Ottawa (SPO) met en garde la population au sujet d'une substance mauve qui ressemble à du mastic. Les agents du SPO s'inquiètent du fait qu'elle puisse contenir du fentanyl, ce médicament 40 fois plus fort que l'héroïne et 100 fois plus puissant que la morphine qui fait des ravages au Canada.

Les policiers en ont fait la perquisition mercredi dans un appartement du bloc 100 de la rue Carillon, dans le secteur de Vanier.

Des échantillons du produit ont été prélevés et envoyés à Santé Canada pour y être analysés.

La police a déjà trouvé du fentanyl dans d'autres drogues et sous diverses formes, mais jusqu'à présent, elle n'en a jamais vu sous forme de mastic à Ottawa, selon l'agent Chuck Benoît, porte-parole du SPO.

La police rappelle qu'aucun moyen fiable n'existe, que ce soit pour un consommateur de drogue ou pour qui que ce soit de confirmer la nature exacte d'une drogue et qu'il y a toujours un risque de consommer un produit illicite.

Un homme arrêté

Lors de la perquisition de mercredi, un homme a été arrêté. Âgé de 55 ans, Steven Mavis fait face à 16 accusations liées au trafic de stupéfiants.

Du fentanyl, de la cocaïne, du crack, du cannabis et plusieurs comprimés ont aussi été saisis.

Selon un rapport de Santé Canada publié en mars, au moins 2923 décès sont en lien avec les opioïdes au Canada au cours des neuf premiers mois de 2017.

Et, près du trois quarts de tous les décès accidentels dus aux opioïdes étaient liés au fentanyl ou à des dérivés du fentanyl.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine