Retour

Une surdose de Fentanyl explique 2 morts mystérieuses en février à Gatineau

Les deux personnes retrouvées mortes l'hiver dernier dans un appartement de la rue Bégin, dans le secteur de Hull, ont bel et bien succombé à une intoxication au Fentanyl.

Celles-ci n'ont été retrouvées que plusieurs jours après leur mort, selon le rapport du coroner, rendu public jeudi.

Les corps de Christopher Lecouvie, 33 ans, et d'Amélie Gauthier-Matte, 21 ans, ont été retrouvés le 27 février dernier dans l'appartement de cette dernière.

Les corps étaient en état de putréfaction au moment de la découverte et ne portaient aucune marque de violence.

Des sachets de drogues ainsi que divers accessoires de consommation ont été retrouvés sur les lieux.

Le coroner estime la date de mort au 23 février, soit quatre jours plus tôt.

Amélie Gauthier-Matte, originaire du nord de l'Ontario, habitait Gatineau depuis octobre 2016. Le couple se fréquentait depuis l'automne.

Un bambin retrouvé sur les lieux

C'est une femme venue prendre des nouvelles de sa voisine qui a communiqué avec les policiers après avoir vu un enfant jeter des jouets par la fenêtre de l'appartement.

L'enfant de trois ans, en bonne santé, était sur les lieux à l'arrivée des policiers. Celui-ci aurait vraisemblablement passé plusieurs jours dans l'appartement seul avec les corps.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine