Retour

Une vingtaine de sans-abris auront un nouveau toit à Gatineau

Le gouvernement du Québec annonce 20 nouveaux suppléments au loyer pour permettre aux plus démunis de la région de se trouver un logement. Il s'agit d'une certaine alternative, selon des organismes de la région, au campement près du Gîte Ami, qui hébergeait jusqu'à un certain moment une cinquantaine de sans-abris.

C'est le ministre des Affaires municipales Martin Coiteux, qui a fait l'annonce de cette nouvelle aide, pour lutter contre l'itinérance à Gatineau.

Ces nouveaux suppléments permettront à une vingtaine de sans-abris ou de personnes à risque de le devenir de se trouver un nouveau toit. L'annonce faite par le ministre samedi, s'ajoute aux 58 suppléments aux loyers confirmés par le gouvernement du Québec un peu plus tôt cette année.


« Une goutte d'eau dans l'océan »

Les organismes communautaires, eux, accueillent cette nouvelle de façon mitigée. Ces nouveaux suppléments au loyer sont les bienvenus, mais il en faut plus, selon le coordonnateur de Logemen'Occupe, François Roy.

Même son de cloche du côté du directeur général du Centre d'intervention et de prévention en toxicomanie de l'Outaouais, Yves Séguin. Ce dernier croit qu'il faut plus de logements communautaires.

C'est le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) qui, avec l'aide d'organismes de la région, décidera qui aura accès à ces nouveaux suppléments de loyer.

Plus d'articles

Commentaires