Retour

Vers des services municipaux de plus en plus chers à Gatineau

Pendant les quatre prochains jours, les élus de Gatineau vont déterminer le budget pour l'année 2016. De nombreuses présentations sont prévues pour aider le conseil municipal à s'entendre pour adopter le budget.

Un texte de Louka Jacques

À moins d'un revirement majeur, le budget 2016 de la Ville de Gatineau devrait être de 561 millions de dollars, soit une hausse de dépenses de 2,6 % comparativement à 2015.

La révision de la tarification proposée (permis de stationnement mensuel, carte Accès Gatineau, camps de jour et permis de construction) permettrait d'aller chercher près de 400 000 $ en revenus supplémentaires. Il ne s'agit pour l'instant que de suggestions.

La Municipalité a aussi l'intention de hausser le coût des constats d'infraction au stationnement de 10 $, afin d'augmenter ses revenus de 500 000 $.

Le coût d'un constat d'infraction au stationnement atteindrait ainsi 53 $, soit le même montant qu'à Montréal, mais 10 $ de plus que les villes de Laval, Longueuil et Trois-Rivières.

Rien n'est encore décidé : les élus vont se prononcer sur le budget lors d'un vote indicatif jeudi. L'adoption officielle du budget est prévue le 8 décembre.

Les discussions sont lancées

Ce matin, la Commission de révision des dépenses et des services, qui s'est donné comme objectif de réduire les dépenses de 15 millions de dollars d'ici 2018, a confirmé qu'elle a réussi à dégager plus de 5,1 millions de dollars en 2015, ce qui permet de limiter en partie les hausses de tarification.

Depuis le début des travaux de la commission, Gatineau a réussi à dégager 10,2 millions de dollars.

En après-midi, les enjeux budgétaires sont présentés aux élus, de même qu'une proposition de tarification des services.

Mardi, le conseil fera notamment le point sur un plan de diversification des revenus et l'état d'avancement du plan d'investissement, dont les projets de développement évalués à 67 millions de dollars.

Mercredi, le plan d'investissement sera à l'étude. Il s'agit du plan qui influencera les actions à prendre par la Ville de Gatineau au cours des quatre prochaines années.

Les décisions finales seront prises jeudi.

En 2015, Gatineau a adopté un budget équilibré de 547 millions avec une hausse de taxe foncière de 2,9 %.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine