Retour

Vision centre-ville s'inquiète de l'avenir du site Guertin

L'organisme Vision centre-ville (VCV) prend acte de la décision de la Ville de Gatineau de construire le nouvel amphithéâtre des Olympiques dans le secteur de Gatineau, même si depuis dix ans, VCV réclame le maintien de l'équipe dans le centre-ville.

Le directeur général de VCV, Stefan Psenak, affirme que la décision est prise et, selon lui, « il n'y a pas grand-chose qu'on peut faire pour changer la décision. »

M. Psenak affirme que son organisme est toutefois préoccupé par l'avenir que la Ville réserve au site Carillon, une fois que l'aréna Guertin sera démoli.

Stefan Psenak propose que les acteurs clés dans le dossier de la revitalisation du centre-ville, la Chambre de commerce, VCV, la Ville et sa nouvelle commission de développement économique, et des promoteurs, soient conviés à une table pour discuter du projet qui pourra permettre de donner un nouveau souffle au centre-ville.

La députée Maryse Gaudreault se retire du dossier

De son côté, le député de Chapleau, Marc Carrière, a confirmé à Radio-Canada qu'il avait hérité du dossier du nouveau Guertin à Québec, à la suite du retrait de Maryse Gaudreault.

Il a également confirmé que la subvention de Québec de 26 millions de dollars pour le nouveau Guertin est toujours sur la table.

La députée de Hull s'est inclinée, à la suite de la décision du conseil municipal. Bien qu'elle soit déçue du déménagement du projet dans le secteur de Gatineau, Maryse Gaudreault l'accepte.

La députée de Hull souhaite maintenant que la Ville adopte, pour le réaménagement du site Carillon un projet à dimension humaine, qui pourra apporter des services supplémentaires aux citoyens.

Avec les informations de Jean-Sébastien Marier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine