L'année 2016 a été riche en événements. Quelques sujets, toutefois, ont fait réagir les internautes de la région d'Ottawa-Gatineau plus que d'autres. Voici votre bilan de l'année.

Un texte d'Angie Bonenfant

L'année 2016 fut un grand cru en termes de nouvelles. Il y a quelques semaines, nous vous avions présenté les 10 articles les plus lus en 2016 sur ICI Ottawa-Gatineau. Ce classement avait été compilé de façon statistique par le nombre de clics sur les publications.

Cette fois-ci, nous vous présentons les événements régionaux qui vous ont le plus marqués en 2016, soit ceux qui vous ont touchés au coeur, qui vous ont fait rire, pleurer ou même effrayer!

Le trou de la rue Rideau

Le trou le plus populaire du pays est sans conteste celui provoqué par l'affaissement de la rue Rideau, au mois de juin. Le trou, situé en plein centre-ville, a atteint des proportions jamais vues : 28 mètres de large, par 40 mètres de long et 5 mètres de profondeur. On a appris récemment qu'il n'a pas été causé par une défaillance des infrastructures municipales.

Un nombre record d'homicides à Ottawa

Le nombre d'homicides enregistrés cette année dans la capitale nationale a égalé un record vieux de plus de 20 ans. Vingt-quatre meurtres ont été commis à Ottawa depuis le début de l'année. Le record remontait à 1995. La majorité des homicides sont le résultat d'actes ciblés pour des questions de conflits liés à la drogue, selon la police d'Ottawa.

La mort de deux jeunes femmes sur l'autoroute 50

Deux Gatinoises, âgées de 21 et de 26 ans, ont perdu la vie dans un tragique accident sur l'autoroute 50, en septembre. La circulation sur cette autoroute est à contresens sur plusieurs tronçons, ce que dénoncent des détracteurs. Le ministère des Transports du Québec a confirmé, ce mois-ci, la mise en place de nouvelles mesures de sécurité sur une partie de l'autoroute 50.

L'arrivée des réfugiés syriens

C'était l'une des promesses électorales du gouvernement Trudeau : accueillir 25 000 réfugiés syriens à la fin de l'année 2015, mais c'est au mois de mars de l'année suivante que le 25 000e réfugié syrien a foulé le sol canadien. Les Canadiens ont été d'une grande générosité en fournissant logements, meubles et vêtements. Les résidents d'Ottawa et de Gatineau n'ont pas fait exception à la règle.

La visite à Gatineau de Régis Labeaume

Le maire de Québec, Régis Labeaume, ne passe jamais inaperçu et sa visite à Gatineau, au mois de novembre, n'a laissé personne indifférent. Une dizaine de conseillers municipaux ont fait une sortie en règle contre cette visite, en la qualifiant de « partisane ». Les élus ont reproché au maire de Québec d'avoir encouragé la réélection de Maxime Pedneaud-Jobin et d'avoir rudoyé la conseillère Sylvie Goneau.

Un kiosque de limonade hyper populaire

Deux sœurs qui vendaient de la limonade à proximité du canal Rideau, à Ottawa, ont été obligées de fermer leur kiosque et de quitter les lieux, après avoir été interpellées par un agent de la Commission de la capitale nationale (CCN), parce qu'elles n'avaient pas de permis de vente. Il n'en fallait pas plus pour soulever un tollé d'indignation...

La présence de clowns effrayants

Une série d'incidents impliquant des clowns « effrayants » ont fait les manchettes au cours de l'année. La région de l'Outaouais n'a pas été épargnée. Au mois d'août, le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a ouvert une enquête à la suite d'un épisode concernant des enfants et des adolescents déguisés en clowns. Plus de peur que de mal, mais l'expérience a été désagréable pour plusieurs.

Le Rouge et Noir remporte la Coupe Grey

L'équipe de football de la capitale nationale a remporté contre toutes attentes la fameuse Coupe Grey. Ils ont remporté le match qui les opposait aux Stampeders de Calgary, 39-33. Il s'agit de leur première Coupe Grey depuis le retour de la Ligue canadienne de football (LCF) à Ottawa, en 2014. Des dizaines de milliers de partisans ont célébré, le 29 novembre, leur équipe de football dans les rues d'Ottawa et au parc Lansdowne.

Plus d'articles

Commentaires