Les Canadiennes Tara Whitten et Karol-Ann Canuel ont terminé respectivement deuxième et troisième du contre-la-montre présenté, vendredi, dans le cadre du Grand Prix cycliste UCI de Gatineau.

Au terme d'un parcours de 19,3 km sur le circuit des Allumetières, Whitten (26 min 55 s 27/100) et Canuel (26:56,26) ont été devancées à l'arrivée sur la Promenade du Portage par la gagnante du jour, l'Américaine Amber Neben (26:44,06), une spécialiste du contre-la-montre qui compte notamment une victoire et sept top 10 aux mondiaux.

« Ç'a été une bonne course. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, car c'était un nouveau parcours et j'avais un peu la course de jeudi dans les jambes, mais ç'a bien été en général », a mentionné Canuel.

Joëlle Numainville a pour sa part terminé à 29,18 secondes de Neben. Malgré un peu de fatigue dans les jambes, la Lavalloise estime avoir bien roulé. D'autant plus que l'an dernier, elle avoue ne pas avoir connu une bonne saison au contre-la-montre.

« Je suis contente de mon énergie, mais je suis encore un peu fatiguée de la course sur route. Ça ne fait même pas 12 heures qu'elle est terminée. Il y a beaucoup de filles dans les premières qui n'ont pas couru hier. Si je n'avais pas couru, j'aurais surement eu une performance encore meilleure. Toutefois, j'ai voulu vraiment jouer mes deux cartes, celle de la course sur route et celle du contre-la-montre. »

Le Chrono de Gatineau marquait aussi la fin de la sélection olympique en vue de Rio 2016. Les cycliste ont eu un an pour faire leurs preuves. Maintenant, son sort est entre les mains de Cyclisme Canada.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine