Retour

11 M$ pour agrandir l'usine Olymel de Saint-Henri, près de Lévis

L'entreprise de transformation agroalimentaire Olymel investit 11 millions de dollars pour agrandir et moderniser son usine de Saint-Henri, dans Chaudière-Appalaches.

Les travaux vont permettre d'accroître la production de 40 à près de 60 millions de kilos de produits de viande chaque année, mentionne Richard Vigneault, porte-parole d'Olymel.

« On va aménager des fumoirs et des refroidisseurs pour les produits qui sont fabriqués dans cet établissement, des équipements de fabrication, d'emballage, on va moderniser », dit-il.

L'entreprise qui fabrique notamment des saucissons de Bologne, salamis et jambons fumés, souhaite maintenir ses installations compétitives avec des équipements de dernière génération pour répondre à la demande soutenue de sa clientèle au Québec et Canada.

« Ça fait partie de cette volonté de toujours garder les capacités de nos usines modernes et efficaces et ça va nous permettre de fabriquer plus de jambon fumé, qui est une demande de nos clients », précise M. Vigneault.

Les travaux à l'usine de Saint-Henri devraient s'amorcer la semaine prochaine pour être achevés au début de l'année 2017.

Selon M. Vigneault, les changements dans l'usine permettront de créer une trentaine d'emplois. Une campagne de recrutement sera d'ailleurs lancée bientôt dans la région de Québec.

D'autres projets visant certains autres des établissements d'Olymel seront aussi annoncés prochainement, mentionne Richard Vigneault.

L'usine d'Olymel à Saint-Henri compte actuellement 530 employés.

Plus d'articles

Commentaires