Retour

125 familles défavorisées auront de quoi célébrer le réveillon

Le réveillon de 125 familles défavorisées de la basse-ville de Québec sera un peu plus lumineux grâce à l'organisme le Pignon Bleu. Samedi matin, elles ont reçu de la nourriture et des jouets des mains de bénévoles qui ont pris quelques heures pour participer à cette « Opération paniers de Noël ».

Parmi ces bénévoles au grand cœur se trouvait Catherine Henquet. Pour elle, il s’agit d’une quatrième participation l’Opération paniers de Noël. Elle est venue accompagnée de ses enfants, question de leur inculquer la valeur du partage.

« Je trouve qu’on est quand même assez chanceux dans la vie de ne manquer de rien. Je trouvais ça important que les enfants mesurent l’ampleur de leur chance et partagent aussi en ces périodes de réjouissance. »

L’archevêque de Québec, monseigneur Gérald Cyprien Lacroix, était aussi au nombre de ceux qui ont réservé leur matinée pour venir en aide aux personnes dans le besoin, tout comme le député fédéral de Québec, Jean-Yves Duclos.

« Même si la situation économique de Québec est remarquable, la pauvreté est là. Les cas les plus durs sont souvent cachés », explique l’élu.

Ce point de vue est partagé par le directeur général du Pignon Bleu, Richard Foy.

« Dans la région de Québec, l’économie va quand même généralement bien, les taux de chômage sont bas, mais ceux qui sont confrontés dans le circuit de la pauvreté, leurs conditions de vie ont eu tendance à se dégrader au fil des années », analyse-t-il.

C’est pour ça que des mesures d’aide alimentaire de cette nature-là sont encore importantes, même dans un milieu où ça va bien au niveau économique, parce que les écarts se creusent entre ceux qui sont mieux nantis et ceux qui sont au bas de l’échelle.

Richard Foy, directeur général du Pignon Bleu

Les 125 familles qui bénéficient de l’Opération paniers de Noël, cette année, se sont partagé pas moins de 600 paniers et 250 sacs d’épicerie.

Ces dons ont été recueillis au cours des dernières semaines par plus d’une centaine d’entreprises et d’écoles de Québec. Les denrées alimentaires, les jouets, les livres et les produits sanitaires étaient recherchés.

Si une partie des dons sont distribués en cette veille de Noël, le Pignon Bleu rappelle qu’une autre partie est mise de côté et servira à aider environ 4000 enfants défavorisés de Québec au cours de l’année à venir.

Plus d'articles

Commentaires