Avec le vieillissement de la population, le gouvernement du Québec souhaite garder les aînés à domicile le plus longtemps possible et annonce un investissement de 22,2 millions de dollars. Ces sommes permettront d'offrir davantage de services et de soutenir la centaine d'entreprises d'économie sociale qui les dispensent.

Le Programme d'exonération financière pour les services d'aide domestique (PEFSAD) recevra 8,1 millions de dollars. Le seuil d'admissibilité sera abaissé et l'aide financière attribuée en fonction du revenu sera bonifiée.

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, soutient que cet investissement permettra d'ajouter 600 000 heures de services par année aux 7 millions d'heures déjà offertes. Il s'agit principalement de services d'entretien ménager et de préparation de repas destinés aux personnes en perte d'autonomie.

« C'est un premier pas, ce ne sera pas le dernier pas. C'est quelque chose qui sera évidemment progressif. C'est un défi des prochaines années, défi auquel nous avons la ferme intention de faire face », soutient Gaétan Barrette.

Le ministre a par ailleurs demandé au gouvernement fédéral de respecter ses engagements en matière de maintien à domicile. Les libéraux de Justin Trudeau avaient promis des investissements de 3 milliards de dollars sur 4 ans et l'argent se fait toujours attendre.

Formation de préposés

La part du lion de ce financement, 12,1 millions de dollars, ira aux entreprises d'économie sociale en aide à domicile (EESAD) pour la formation de 4500 préposés. Ces entreprises, avec 7800 employés au Québec, sont la pierre angulaire des services d'aide à domicile.

Selon le ministre de l'Emploi, François Blais, le besoin de nouvelles ressources est criant. « Les postes de préposés aux soins personnels ou à domicile sont parmi les plus en demande sur l'ensemble du territoire Québécois dans le secteur des soins de santé. »

La Fédération des coopératives de services d'aide à domicile et de santé du Québec recevra quant à elle 1,6 million de dollars pour aider les 102 EESAD du Québec à implanter de meilleures pratiques d'affaires.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un chiot décide de se rafraîchir... dans le réfrigérateur





Rabais de la semaine