Retour

22 M$ pour le parc de la Jacques-Cartier et la réserve des Laurentides

Le gouvernement du Québec investira 21,66 millions de dollars dans le parc national de la Jacques-Cartier et la réserve faunique des Laurentides afin d'en faciliter l'accès et d'améliorer l'expérience des visiteurs.

Reconstruction du Camp Mercier, réfection du pavillon historique du lac à L’Épaule, aménagement de nouveaux sentiers et d’espaces de camping supplémentaires, les sommes annoncées jeudi permettront de réaliser différents projets.

Porte d’entrée de la réserve faunique des Laurentides, le Camp Mercier sera entièrement reconstruit afin de mieux répondre aux besoins et exigences des quelque 50 000 personnes qui le fréquentent chaque année.

Les travaux bénéficieront d’une enveloppe de 7,6 millions de dollars. Ils comprennent la construction d’une zone d’accueil, d’une aire de restauration, d’un dépanneur, d’une salle multifonctionnelle, d’un espace de location d’équipement et d’une salle de fartage.

Le futur bâtiment, dont l’inauguration est prévue en 2020, hébergera également une école de ski.

Accès facilité

La majeure partie des 21,66 millions injectés par Québec ira toutefois au parc national de la Jacques-Cartier, où de nouveaux sentiers de randonnée seront aménagés.

La capacité d’hébergement du site sera aussi augmentée. Cinq nouveaux chalets Échos seront construits et une quarantaine d’emplacements de camping seront ajoutés.

Des travaux visant à faciliter l’accès au parc, en particulier durant les grandes périodes d’achalandage, seront également entrepris. Ils prévoient l’ajout d’une guérite et l’aménagement d’espaces de stationnement supplémentaires.

Le pavillon du lac à L’Épaule rénové

Le pavillon du lac à L’Épaule, rendu célèbre pour avoir accueilli une réunion secrète du cabinet de Jean Lesage au cours de laquelle la décision de compléter la nationalisation de l’hydroélectricité fut prise, aura droit à une cure de jeunesse.

Le bâtiment sera rénové de fond en comble en plus d’être entièrement isolé afin de permettre l’accueil de visiteurs en hiver. Les coûts de réfection sont évalués à 3 millions de dollars.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine