Un agresseur sexuel qui a récupéré une jeune femme complètement ivre à la sortie d'un bar de la Grande Allée avant de la violer est condamné à 30 mois de prison.

Un texte de Yannick Bergeron

Mad-Giovanni Turpin, un ressortissant français originaire de l'île de la Réunion, sera expulsé du pays après avoir purgé sa peine.

L’homme espérait une peine de moins de six mois pour éviter l'extradition.

La juge Christine Gosselin a par contre statué qu'il s'agissait d'une agression sexuelle grave.

La victime, âgée de 19 ans, venait d'être expulsée du bar Le Dagobert, en 2012, lorsque Turpin l’a récupérée pour l'amener à son appartement.

Lors de son procès, l'agresseur de 33 ans s'est défendu en disant que la jeune femme avait consenti aux ébats.

La juge a toutefois conclu que la victime n'avait pu donner son consentement en raison de son état d'intoxication avancée.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards