Retour

300M$ de travaux routiers pour Chaudière-Appalaches

Le Ministère des Transports (MTQ) investira près de 300 millions de dollars pour son programme d'infrastructures routières 2016-2018 pour la région de la Chaudière-Appalaches. Au total, 224 chantiers seront réalisés par le MTQ sur près de 350 kilomètres de chaussée, a annoncé Dominique Vien, ministre du Travail et responsable de la région de la Chaudière-Appalaches.

Le MTQ optera pour une nouvelle stratégie dans le secteur de Val-Alain, sur l'autoroute 20. La chaussée sera refaite en béton plutôt qu'en asphalte entre les kilomètres 257 et 267.

Richard Charpentier, le directeur territorial du MTQ pour la région de la Chaudière-Appalaches, estime qu'il s'agit de la meilleure option pour ce secteur. « C'est un investissement plus important, mais la durée de vie est plus importante », explique-t-il.

En Beauce, l'autoroute 73 sera prolongée de huit kilomètres. Il s'agit de la section comprise entre Beauceville et Notre-Dame-des-Pins déjà annoncée l'an dernier.

Le MTQ investira par ailleurs plus de 25 millions de dollars pour rénover le dessous du pont Pierre-Laporte. « On fait la réparation des structures d'acier, de la métallisation et on peinture certaines pièces qui sont endommagées en ce moment », détaille Richard Charpentier.

Le tablier du pont de Québec subira lui aussi des travaux majeurs d'au moins 25 millions de dollars. Monsieur Charpentier rappelle toutefois qu'il ne s'agit pas de l'épineux dossier de la repeinte du pont de Québec. « Le ministère est responsable de la voie de circulation routière sur le pont de Québec [...] On va réparer la surface de roulement. »

Dans les documents présentés aux journalistes, le ministère ne dévoile pas de chiffres précis pour les estimations des coûts des projets, utilisant plutôt des intervalles. Le MTQ utilise cette façon de faire pour éviter des stratagèmes de collusion lors des appels d'offres. « On veut garder nos estimations à l'interne pour ne pas donner d'indice aux entrepreneurs qui pourraient éventuellement déposer des soumissions », conclut Richard Charpentier.

Par ailleurs, le maire de Lévis, Gilles Lehouiller, a salué les investissements du MTQ dans sa municipalité, notamment les travaux de l'échangeur 305 à la hauteur de la route Lagueux. Il a déclaré par communiqué que ce chantier est « un élément clé pour le développement des secteurs Saint-Nicolas et Saint-Étienne-de-Lauzon ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine