Retour

3e lien : le maire Labeaume promet un plan d'ici trois semaines

Reconnaissant l'intérêt des gens de Québec pour un troisième lien, le maire Régis Labeaume présentera d'ici trois semaines « un plan complet pour l'avenir de la mobilité » entre les deux rives. 

Appelé à commenter des sondages publiés dans les médias qui révèlent que le dossier est une priorité tant des citoyens de Lévis que de Québec, le maire affirme qu'il faut « écouter » la population.

« Il y a une opinion qui s'est cristallisée à Québec. Les gens voulaient un troisième lien, mais on le sentait pas d'urgence venant des gens de Québec. Le signal qu'on a, c'est qu'ils veulent qu'on le considère beaucoup plus rapidement », a reconnu Régis Labeaume mardi matin.

Ainsi, le maire explique que la planification de « certains aspects de la mobilité » sera accélérée, passant du long terme au moyen terme, sans vouloir donner plus de détails pour le moment.

Le plan de l'administration Labeaume sera présenté « d'ici deux à trois semaines ». Des discussions sont en cours avec le gouvernement du Québec et le maire de Lévis.

En faveur du SRB

M. Labeaume a tenu à souligner la forte adhésion au projet de service rapide par bus (SRB) entre Québec et Lévis démontré dans le sondage Léger-Le Journal de Québec. À Québec, 77 % des répondants ont dit être en faveur de l'implantation d'un service rapide par bus. Du côté de Lévis, l'appui est à 64 %.

« Le SRB est accepté. Il n'a pas bougé en termes de satisfaction, de désir du côté nord, bien au contraire. C'est bien cristallisé aussi. »

Le ministre des Transports veut rencontrer les deux maires le 12 octobre, après quoi il espère avoir un plan « structuré » et « ordonné » sur la question.

« Quand j'ai parlé au maire Labeaume la semaine dernière, quand j'ai parlé au maire Lehouillier, on a dit il faut se réapproprier le débat sur ça, pis quantifier, pis avoir un message ensemble sur ce qu'on doit faire pour les citoyens qui attendent le matin », a indiqué Laurent Lessard.

Le ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, François Blais, a assuré pour sa part que le dossier d'un troisième lien entre Québec et Lévis est une priorité au sein du gouvernement Couillard. 

« Comme le maire l'a dit, on débute une conversation en ce moment avec lui. On en parle régulièrement, mais maintenant laissez-nous encore un peu de temps, laissez-nous travailler là-dessus », a commenté le ministre Blais.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine