Retour

40 pompiers québécois s’envolent pour combattre les feux de forêt en Colombie-Britannique

Une quarantaine de pompiers forestiers québécois ont pris le chemin de la Colombie-Britannique mardi pour combattre les incendies de forêt qui y font toujours rage

Ces nouveaux effectifs s’ajoutent aux 40 pompiers que la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a déployés le 4 août dernier.

Patrick Lapointe fait partie de l’équipe qui s’est envolée mardi. Les techniques utilisées sur le terrain font partie des plus grandes différences entre le Québec et la Colombie-Britannique, selon lui.

« On a la chance au Québec d’avoir beaucoup d’eau. Quand on va là-bas, on suit les stratégies qui nous sont demandées. On fait souvent appel aux outils manuels, à la machinerie lourde pour faire des lignes d’arrêt mécanisées. C’est très différent. Ici, les terrains sont aussi beaucoup plus plats, alors qu’eux ont de plus grosses montagnes. »

La SOPFEU a également envoyé quatre avions-citernes à Kamloops ainsi que des tuyaux et des ensembles de motopompes à Chilliwack, au sud de la province.

En plus de la Colombie-Britannique, l’Ontario a également sollicité l’aide de la SOPFEU pour combattre des incendies de forêt. Deux avions-citernes se sont envolés vendredi dernier pour Dryden, dans l’Ouest ontarien.

Plus d'articles

Commentaires