Retour

42 mois de prison pour un ex-conseiller financier

L'ex-conseiller financier Réjean Thiboutot, reconnu coupable de fraudes de près de 900 000 $, est condamné à 42 mois de prison.

La juge Chantale Pelletier a retenu la suggestion de la Couronne. Le Tribunal ordonne aussi à l'homme dans la cinquantaine de rembourser les victimes de montants allant de 3000 $ à 218 000 $.

Il lui est également interdit « d’occuper un emploi dans lequel il exercerait un pouvoir sur les biens immeubles, l’argent ou la valeur d’autrui » pour une période de 5 ans.

La juge Pelletier a considéré, pour déterminer la peine, la gravité des infractions, l’étendue des fraudes commises de 2005 à 2012 et les conséquences sur les victimes.

L’ex-conseiller financier de Québec dans la cinquantaine a été reconnu coupable, en août 2016, de fraudes sur 11 personnes. L’homme qui se présentait à titre de conseiller en placement utilisait un stratagème à la Ponzi pour flouer les victimes.

Il prenait l'argent versé par des investisseurs pour en rembourser d'autres. Il promettait des rendements annuels de l'ordre de 1825 %.

Lors du procès de Réjean Thiboutot, des victimes ont témoigné du stress et de l'angoisse vécus après avoir vu leurs économies partir en fumée.

Certaines victimes ont été remboursées à la suite de procédures civiles.

La plupart des victimes avaient confié toutes leurs économies à Réjean Thiboutot, qui s’est servir de l’argent pour financer son train de vie.

Plus d'articles

Commentaires