Retour

54 mois de prison pour une attaque sauvage à la machette

Un jeune homme qui a défiguré une femme de Québec à coups de machette est condamné à 4 ans et demi de prison pour voies de fait grave, une peine qui est loin de satisfaire la victime.

Un texte de Yannick Bergeron

Kathy Bolduc est sortie frustrée de la salle d'audience, elle qui portera toute sa vie les traces de cette attaque qualifiée d'odieuse et ignoble par le juge.

« C'est la frustration et la haine. Il n'a pas eu la sentence qu'on avait désiré tout le monde », a-t-elle affirmé.

« Un monsieur qui a volé du sirop d'érable a pogné huit ans », s'est indigné Stéphane Bolduc, le frère de la victime.

« Ses cicatrices apparentes lui rappelleront chaque jour cette attaque gratuite », a souligné le juge Jean Asselin lors du prononcé de la peine.

Le 28 octobre 2015 dans un appartement du quartier Limoilou, Madame Bolduc dormait chez une amie lorsque le frère de cette dernière l'a attaquée.

En pleine psychose toxique en raison de sa consommation abusive de drogue, Yannick Fortin s'est emparé d'une machette frappe la victime au visage. La scène se déroule devant les jeunes enfants de la soeur de l'agresseur.

« L'accusé a décidé de consommer des drogues et il doit en assumer la responsabilité », a fait valoir le juge en disant qu'une peine importante s'imposait.

Citant de la jurisprudence, le juge Asselin a statué qu'une peine de 4 ans et demi de prison est une sentence juste, alors que la poursuite avait réclamé 7 ans de détention. La défense avait suggéré une peine de 3 ans et demi.

Comme Yannick Fortin est incarcéré depuis son arrestation, il lui reste une peu plus de 20 mois à purger, ce qui lui permettra de rester dans une prison provinciale.

Madame Bolduc aurait espéré une peine plus imposante pour que Fortin soit incarcéré dans un pénitencier fédéral. L'avocat de la poursuite va analyser la décision du juge Asselin pour décider s'il y a une possibilité d'en appeler de sa décision.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine