Retour

7,4 M$ pour la culture et le numérique à Québec

Le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et la Ville de Québec investissent 7,4 millions de dollars pour la culture et des projets numériques à Québec.

Prévue pour une année, la nouvelle entente de développement culturel entre le MCC et la Ville de Québec représente un investissement conjoint de 7 millions de dollars, auquel s'ajoute un montant de 400 000 $ non récurrent pour développer six projets numériques.

La moitié du montant de 7 millions de dollars est consacrée à des activités de diffusion de la culture et l'autre moitié à la préservation du patrimoine.

Parmi les projets qui bénéficient de l'argent octroyé dans le cadre de l'entente figurent la mise en valeur du Moulin des Jésuites, dans l'arrondissement de Charlesbourg, et le projet d'inventaire archéologique le long de la rivière Beauport.

Un soutien financier est aussi accordé aux communautés religieuses fondatrices pour la mise en valeur de leur héritage patrimonial.

Projets numériques culturels

L'investissement de 400 000 $ dans des projets numériques a quant à lui pour objectif de favoriser le rayonnement des artistes de Québec à l'international et une plus grande accessibilité à la culture pour les jeunes.

« Les projets mis sur pied en culture numérique permettront de susciter l'intérêt des jeunes qui sont branchés et qui recherchent l'innovation », a affirmé Julie Lemieux, responsable de la culture, du patrimoine et de l'aménagement du territoire à la Ville de Québec.

À l'instar du maire Régis Labeaume, qui dit que ces projets font de Québec « la ville pilote pour le déploiement de projets numériques culturels », la ministre de la Culture, Hélène David, souligne que la Ville « accomplit un geste exemplaire ».

« Ce nouveau volet de l'entente permettra d'ancrer notre ville patrimoniale à l'ère du numérique », a-t-elle affirmé.

Laboratoire de création numérique, graffitis et tags virtuels, présence d'organismes culturels sur les médias sociaux : 4 des 6 projets numériques financés avec le montant de 400 000 $ sont des appels d'offres s'adressant principalement aux organismes culturels professionnels admissibles dans le cadre de l'Entente de développement culturel.

Plus d'articles

Commentaires