Retour

7500 litres de diesel déversés dans le fleuve Saint-Laurent

Amarré au quai Chouinard du Port de Québec, le bateau de croisière Louis-Jolliet a laissé s'écouler une quantité de diesel estimée à 7500 litres dans le fleuve Saint-Laurent dimanche matin, en raison d'un bris de nature électrique.

Croisière AML, qui est propriétaire du bateau, a constaté vers 7 h qu'un réservoir de carburant fuyait. « C'est lié à un problème électrique. Il y a eu un léger débordement, et en arrêtant l'alimentation électrique à bord, le déversement a été contrôlé », explique Sarah Leblond, porte-parole d'AML.

Urgence-Environnement est intervenu à compter de 10 h à la section 91 où le bateau est amarré. Des travaux de récupération ont rapidement été entrepris et des estacades ont été installées. Le pompage du diesel s'est poursuivi jusqu'à 16 h. Les estacades ont été retirées à la tombée de la nuit. 

« Heureusement, les courants et marées de ce matin ont favorisé le confinement de ce diesel-là, ce qui fait que ça ramenait le diesel au quai naturellement », précise Frédéric Fournier, porte-parole d'Urgence-Environnement.

Selon les premières estimations, la majeure partie des hydrocarbures a été récupérée. « Il se peut qu'une petite quantité ait échappé avant l'installation des estacades », rappelle toutefois le porte-parole.

Nappe visible jusqu'à l'île d'Orléans

Tôt dimanche, des traces de diesel ont pu être observées jusqu'à la pointe est de l'île d'Orléans. « Une patrouille en hélicoptère confirme que des traces ont été aperçues dans ce secteur-là », a expliqué Michel Plamondon, de la Garde côtière canadienne.

Celle-ci a travaillé en lien avec la Sécurité publique et Croisières AML, de même qu'avec les autorités municipales et provinciales, pour coordonner l'opération.

« Vous savez, des fois, il y a une quantité qui s'échappe et on a l'impression que c'est beaucoup plus que ce [ce que c'est] en réalité. Vous allez déverser une goutte d'huile dans l'eau, et vous allez voir un grand panache », ajoute Michel Plamondon en expliquant que l'ampleur des dégâts est difficile à mesurer.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine