Retour

8500 $ et un repas de Noël pour les sans-abri de Lauberivière

Des sans-abri et des personnes en difficulté ont eu droit à un peu de réconfort, dimanche midi, à l'occasion du quatrième Archidon. Le restaurant L'Archibald de Sainte-Foy a reçu 250 personnes qui fréquentent Lauberivière pour leur offrir un repas en compagnie de personnalités bien connues de la région.

Les convives étaient nombreux à afficher un sourire dans le restaurant. François Fontaine, qui en était à sa troisième participation à L'Archidon, apprécie ce moment qui lui permet de socialiser dans une ambiance festive.

« C'est convivial, c'est amusant. C'est sympathique, on jase. Je ne suis pas un gars qui s'exprime beaucoup, mais j'aime ça de temps en temps parler », admet-il.

Ça fait chaud au coeur d'apprendre qu'on existe [...] L'important, c'est d'être aimé.

François Fontaine, participant à L'Archidon

Nicole Trahan abonde dans le même sens. « Je me sens pas mal choyée. Je ne pensais pas en arrivant qu'on avait affaire à du monde connu! Je suis choyée, vraiment impressionnée! »

L’animateur de l’émission matinale Première heure, Claude Bernatchez, participe bénévolement à L'Archidon depuis depuis les tout débuts. Encore cette année, il était présent pour servir le repas aux personnes dans le besoin.

« Ce n'est tellement pas grand chose de donner quelques heures avant Noël [...] Si tout le monde donnait quelque heures ou un peu plus, ça ferait du bien à ceux qui en ont besoin. »

Les gens qui viennent manger, on le sent que ça leur fait plaisir d'avoir un bon repas, de nous rencontrer, de se faire servir aussi dans un vrai restaurant.

Claude Bernatchez, animateur de Première heure

D'autres personnalités publiques l'accompagnaient dans cette mission, dont le chef Jean Soulard et le député fédéral de Québec, Jean-Yves Duclos. « On donne un petit peu et on reçoit beaucoup. Ça fait du bien d'être ensemble, il n'y a pas de préjugés », explique l'élu.

Donner au suivant

Lors de l’événement, un chèque de 8500 $ a également été remis à Lauberivière. Tout au long du mois de novembre, les succursales de L’Archibald mettaient de côté 1 $ pour chaque hamburger vendu et invitaient leurs clients à faire un don du même montant.

Le copropriétaire de L'Archibald, François Morin, explique que dès les débuts, l'objectif de L'Archidon était de « donner au suivant ».

C'est un moment magique pour nous et c'est un moment magique pour ces gens-là [...] Vous savez, ces gens-là, c'est peut-être le seul dîner de Noël qu'ils vont avoir.

François Morin, copropriétaire de L'Archibald

Il confirme du même souffle que l'événement sera de retour en 2017, pour une cinquième année.

Plus d'articles

Commentaires