Retour

Absolution conditionnelle pour le boxeur David Whittom

Le boxeur de Québec David Whittom a reçu une absolution conditionnelle après avoir brisé le nez de son ex-conjointe lors d'une dispute.

Un texte de Yannick Bergeron

Le juge Bernard Lemieux a permis à l'homme de 37 ans de bénéficier d'une absolution pour qu'il puisse poursuivre sa carrière.

En mars 2015, il a atteint sa conjointe de l'époque au nez après avoir tenté de la repousser lors d'une dispute.

Le juge, qui a accepté la suggestion commune de la défense et de la poursuite, a retenu que Whittom s'est repris en main depuis l'événement. Il a entrepris avec succès des démarches de réhabilitation.

Son avocat, Me Didier Samson, a fait valoir au tribunal qu'une condamnation empêcherait le boxeur de traverser la frontière pour livrer des combats.

David Whittom a pu bénéficier d'une absolution à la condition de verser 2000 $ à la victime et de ne plus entrer en contact avec elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine