Des dizaines de milliers de personnes se sont rendues sur les Plaines d'Abraham pour assister au spectacle d'AC/DC. Le groupe australien n'avait pas visité la Vieille-Capitale depuis 15 ans.

Le mythique groupe  rock a commencé en force sous les cris de la foule avec les chansons Rock or bust suivi de Shoot to thrill. Les membres du groupe ont peu de temps après enchaîné avec leurs plus grands succès comme Thunderstruck et You shook me all night long. 

Comme promis, pyrotechnie et effets spéciaux ont été au rendez-vous, pour en mettre plein la vue aux spectateurs. 

AC/DC a présenté durant plus de deux heures ses principaux succès de rock pesant sur les Plaines d'Abraham, avec ses sexagénaires toujours en pleine possession de leurs moyens.

Pour une jeune admiratrice qui portait fièrement la corne lumineuse, la guitare a été particulièrement forte durant le concert. « Angus Young était en feu! À cet âge-là, être en feu comme ça, ça se peut pas! » s'est-elle exclamée celle qui rêvait de voir les rockers australiens depuis des années.

Un commentaire que partage cet autre amateur. « C'était spectaculaire! Tu reverras plus jamais ça ici de ta vie à Québec là! AC/DC ça a 65 ans et plus... Et c'est plus en forme que toutes nous autres mélangés en même temps! »

Dès 19 h, c'est Vintage Trouble qui a réchauffé la foule avec ses notes de blues rock pour mettre de l'ambiance avant l'arrivée d'AC/DC.

La foule a pu accéder au site dès 17 h par deux entrées donnant accès à la section générale et deux autres à la zone avant-scène.

Le Réseau de transport de la capitale (RTC) offrait des navettes de 17 h 30 à 20 h 30 pour permettre aux gens de se rendre sur le site.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine