Retour

Accessibilité pour personnes handicapées : encore du chemin à faire à Québec

Les personnes à mobilité réduite demandent à la Ville de Québec d'en faire plus pour rendre les rues accessibles à tous.

Réunies dans le quartier Saint-Roch samedi, plusieurs personnes handicapées espèrent un changement de cap quant à l’accessibilité des routes et des trottoirs à Québec.

« Ça fait à peu près trois fois que j'appelle pour dire que les trottoirs dans Saint-Roch, souligne Sylvain Santerre, résident de Québec qui doit se déplacer en triporteur. Il y a des trous de deux pouces de creux par trois pouces de large. »

« Pour quelle raison ils ne prendraient pas un petit 1000 dollars pour mettre de l’asphalte et remplir ces trous-là. J'ai beau appeler, j'ai l'impression qu'ils rient de nous. »

Présente lors du rassemblement, la vice-présidente du Groupe O'Drey, Manon Blaney, souhaite de son côté voir naître davantage de logements mieux adaptés aux personnes handicapées.

« Notre projet c’est vraiment de créer des logements locatifs à prix abordable avec une mixité de personnes. On vise 50 % de personnes handicapées et 50 % de personnes non handicapées », affirme-t-elle.

En se réunissant ainsi dans un lieu public une fois l'an, les personnes handicapées de la région de Québec espèrent sensibiliser la population à ce genre de difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Plus d'articles