Retour

Accident à L’Ange-Gardien : la victime revenait d’une soirée

L'adolescente de 17 ans qui est morte après avoir été happée par au moins deux voitures dans la nuit de dimanche à lundi à L'Ange-Gardien, près de Québec, revenait d'une soirée entre amis qui avait lieu à proximité de l'accident.

La Sûreté du Québec (SQ) a révélé cette information mardi matin. Les policiers confirment également qu’une deuxième jeune fille a été retrouvée en état de choc à proximité de l’endroit où la tragédie est survenue. Des enquêteurs doivent la rencontrer.

La Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec confirme pour sa part être intervenue à la demande des policiers vers 4 h 30, lundi, pour évaluer une jeune femme sur la rue du Tricentenaire, à proximité de la scène d’accident.

Une adolescente de 17 ans est décédée après avoir été happée successivement par une camionnette et un véhicule utilitaire sport vers 2 h dans la nuit de lundi à mardi. Selon les policiers, la victime rampait au milieu de la chaussée au moment où s’est produit l’accident.

Le conducteur de la camionnette s’est arrêté, mais celui du VUS, un Nissan Murano, a fui les lieux de l’accident. La SQ invite toute personne ayant des informations permettant de le retrouver à communiquer avec les autorités en composant le 911 ou le 310-4141, ou en se rendant au poste de police le plus près.

La meilleure amie de la mère inconsolable

Isabelle Côté, la meilleure amie de la mère de la victime, est anéantie.

Inconsolable, Isabelle Côté présente la victime comme une élève modèle qui n'avait pas l'habitude de faire la fête.

« C'est une enfant vraiment brillante comme on peut rarement voir. Elle était perfectionniste, exigeante, responsable, elle avait soif d'apprendre. Elle avait beaucoup d'ambition. […] C'est quelqu'un que j'imaginais aller très loin. C'est sûr que c'est accidentel. C'est une enfant qui était proche de ses parents et responsable. »

Avec les renseignements d'Alexandra Duval

Plus d'articles

Commentaires