Retour

Accident de travail dans une boucherie à Lévis

Un accident de travail est survenu ce matin à la boucherie Huot, dans le secteur Saint-Nicolas, à Lévis. Un jeune travailleur de 18 ans s'est coincé la tête dans un hachoir à viande.

« À l'arrivée des policiers, l'individu avait un important saignement au niveau de la tête et également une blessure au bras », a précisé l'agent Patrick Martel, du Service de police de la Ville de Lévis.

La victime était toujours consciente lors de son transport en ambulance vers un centre hospitalier.  

« C'est un travailleur qui était affairé à un hachoir à viande. Il a été entraîné par le mouvement interne du hache-viande », a expliqué André Résendes, porte-parole de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Le jeune homme était à l'emploi de l'entreprise de la route Marie-Victorin depuis seulement un mois. « On espère que le petit garçon va s'en sortir le mieux possible », se souciait le propriétaire, Pierre Gagné, président de Viandex, qui a acquis la boucherie Huot il y a un mois.

Il s'est dit « sous le choc », comme la vingtaine d'employés de la boucherie, qui ont pu recevoir du soutien psychologique.

En début d'après-midi, le dirigeant attendait toujours des nouvelles de l'état de santé du travailleur.

Le nouveau propriétaire a tenté de se faire rassurant sur la sécurité des installations. « Ça fait juste un mois qu'on est ici, mais je n'ai rien à remettre en cause. »

Les policiers de Lévis ont ouvert une enquête afin de déterminer la cause exacte de l'accident. Des témoins sont rencontrés.

La CNESST va également enquêter. « On va expertiser l'appareil au point de vue de sa mécanique. On va examiner également la méthode de travail qui était utilisée. On va vérifier tout ce qui est au niveau des procédures de cadenassage », a indiqué M. Résendes.

Plus d'articles