Un accès de travail a coûté la vie à un homme de 52 ans la nuit dernière à la meunerie Lactech, dans secteur Saint-Romuald, à Lévis.

Vers 1h30, des travailleurs ont retrouvé l'homme au sol près d'une remorque de transport de vrac. Lorsqu'ils ont aperçu la victime, les employés ont tenté des manœuvres de réanimation avant l'arrivée des secours.

La victime de cet accident de travail était employé d'un transporteur indépendant avec qui Lactech collabore. Il aurait chuté lors du déchargement de sa remorque.

« C'est un déchargement de grains qui se faisait à notre site de déchargement puis le livreur serait monté sur la remorque pour procéder au déchargement puis serait tombé.[...] Pour l'instant nous n'avons pas d'explication concrète de ce qui aurait pu causer la chute », explique Jean-Christophe Magnant, porte-parole de Lactech.

Selon lui, il s'agit du premier accident de la sorte pour l'entreprise. « Tout le monde ici est sous le choc. L'ensemble de nos employés et l'ensemble des livreurs des transporteurs indépendants avec qui on travaille, tout le monde est très attristé de la nouvelle », dit-il.

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) mène une enquête.

Selon le responsable des communications de la Commission, André Résendes, plusieurs hypothèses sont considérées notamment celles du décès de cause naturelle ou d'une chute de près de quatre mètres.

« Est-ce que c'est la procédure de travail qui est à revoir? Est-ce qu'il y a des éléments de sécurité à ajouter? Ce sont tous ces aspects-là que l'on va regarder lors de l'enquête », explique André Résendes.

Un support psychologique est offert aux employés et aux transporteurs. Lactech emploie 20 travailleurs à Saint-Romuald. 

Plus d'articles

Commentaires