Retour

Accident mortel : 5 ans de prison pour un jeune chauffard

Anthony Dumas, 22 ans, est condamné à 5 ans de prison pour avoir causé la mort de deux de ses amis alors qu'il avait pris le volant après une soirée bien arrosée.

D'après des informations de Yannick Bergeron

Résigné et impassible, le jeune homme a calmement gagné le secteur de la détention après avoir entendu la décision du juge Christian Boulet, vendredi matin, au palais de justice de Québec.

En septembre 2014, le jeune homme a effectué une violente embardée au volant de la Lexus de son père sur l'autoroute Laurentienne, tuant ses deux passagers. Il roulait à 200 km/h.

Le magistrat a cité abondamment la décision de la Cour suprême dans la cause de Tommy Lacasse, qui a rétabli la peine de six ans et demi de prison pour le jeune Beauceron qui a fait lui aussi deux victimes alors qu'il conduisait avec les facultés affaiblies.

La décision du juge est motivée par plusieurs facteurs aggravants, dont le fait que l'accusé était soumis à la norme zéro alcool et qu'il a pris le volant malgré les avertissements de quatre personnes.

Autre circonstance aggravante : son taux d'alcoolémie, qui se situait entre 0,194 et 0,239 mg, était bien au-delà du double de la limite permise normalement.

Le juge a aussi pris en considération le fait qu'Anthony Dumas a plaidé coupable aux accusations et qu'il a exprimé des remords et des regrets face aux événements.

La poursuite réclamait six ans d'emprisonnement, alors que la défense en demandait trois.

Soirée très arrosée

Le groupe d'amis avait pris plusieurs consommations dans la soirée. Anthony Dumas s'était fait expulser du bar Dabogert en raison de « comportements disgracieux » après y avoir consommé plusieurs bières et shooters.

Par la suite, quelques témoins ont raconté avoir vu passer en trombe sa voiture.

Puis, c'est l'accident fatal sur l'autoroute Laurentienne. La voiture du jeune conducteur a dérapé, heurtant la chaîne de rue avant de frapper un garde-fou et un muret de béton. Sous la force de l'impact, le véhicule s'est sectionné en deux.

Les deux passagers, Jean-Philippe Rochette, 23 ans, et William Bureau, 19 ans, sont morts sur le coup.

Dans sa décision, la juge souligne également les conséquences pour les familles des victimes, qui vivent toujours avec les séquelles psychologiques de la perte de leur proche.

En plus de sa peine d'emprisonnement, Anthony Dumas ne pourra conduire pendant 32 mois après sa libération.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine