Retour

Accident mortel à Saint-Georges : le conducteur du poids lourd accusé

Le conducteur du poids lourd impliqué mardi dans un accident mortel à Saint-Georges, en Beauce, a finalement été accusé au criminel, mercredi, au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce.

Un texte de Marc-Antoine Lavoie

Mareck Dupuis, 20 ans, fait face à 4 chefs d'accusation : conduite dangereuse causant la mort, négligence criminelle causant la mort, conduite dangereuse causant des lésions et négligence criminelle causant des lésions.

« Si on a porté des accusations, c’est qu’on est moralement convaincus qu’il y a eu commission d’actes criminels », a souligné l'avocate de la Couronne, Me Annik Harbour.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), les accusations contre le conducteur découlent en partie des versions concordantes livrées par plusieurs témoins de l’accident.

« Ces accusations pourraient faire suite à un non-respect de la signalisation lors de l’événement », a déclaré plus tôt Hélène Nepton, porte-parole de la SQ.

Décès d’une jeune femme

Vers 9 h mardi matin, le camion semi-remorque est entré en collision avec une petite voiture au coin de la 118e Rue et du boulevard Lacroix, en plein centre-ville de Saint-Georges.

La conductrice de la voiture, Anne-Sophie Veilleux, une jeune femme de 18 ans de Beauceville, a succombé à ses blessures.

La passagère, aussi âgée de 18 ans, a été gravement blessée, mais on ne craint plus pour sa vie.

Mareck Dupuis, de Saint-Martin-de-Beauce, a été libéré sous conditions mercredi après-midi. Il reviendra en cour le 16 février.

Plus d'articles