Retour

Accident mortel à Saint-Georges : un drame évitable, selon le maire

Une automobiliste de 18 ans est morte à la suite d'une collision entre son véhicule et un semi-remorque mardi matin, en plein cœur du centre-ville de Saint-Georges, en Beauce. Un drame qui relance le débat sur la circulation des poids lourds dans cette municipalité.

L'accident s'est produit vers 9 h 15 au coin de la 118e Rue et du boulevard Lacroix.

La victime, originaire de Beauceville, a été transportée dans un centre hospitalier, où elle a succombé à ses blessures.

La passagère, originaire de Saint-Georges, a été grièvement blessée, mais on ne craint pas pour sa vie. Elle est aussi âgée de 18 ans.

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête pour faire la lumière sur les circonstances entourant cet accident. Elle a d'ailleurs fait un appel aux témoins de la scène.

Le maire inquiet

Le maire de Saint-Georges, Claude Morin, s'inquiète de la présence de poids lourds au centre-ville de sa municipalité.

« On n'est pas surpris. On savait que ça allait arriver, mais on ne savait pas quand », déplore-t-il.

Claude Morin croit que de prolonger l'autoroute 73 au-delà des limites de Saint-Georges permettrait d'éliminer le problème.

Aucun prolongement de l'autoroute 73 n'est envisagé pour le moment, répond le ministère des Transports.

Une étude Origine-destination sera toutefois effectuée au cours des prochains mois dans le but d'améliorer la sécurité routière dans le secteur.

Avec les informations de Marc-Antoine Lavoie

Plus d'articles