Retour

Accident mortel en Beauce : Pedro-Antonio Ovalle-Leon demeurera détenu

Pedro-Antonio Ovalle Leon, accusé de conduite avec les capacités affaiblies causant la mort à Scott, en Beauce, demeurera détenu en attendant la suite des procédures, puisqu'il n'est pas en mesure de fournir une adresse à la Cour s'il était libéré.

Le dossier de Pedro-Antonio Ovalle Leon était de retour en cour, ce matin, au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. Son avocate, Me Marie-Michèle Longchamps, avait déjà mentionné à la Cour lors de la dernière comparution de son client qu'elle n'avait pas l'intention de demander sa libération.

Me Longchamps explique que l'homme, qui n'a plus d'emploi, ne peut retourner chez son patron où il demeurait avant le drame. « Monsieur résidait chez son employeur, mais compte-tenu des circonstances particulières, ce n'est plus possible et compte-tenu donc qu'on n'a pas d'adresse à fournir au tribunal s'il était libéré, c'est pour ça qu'on est obligés de renoncer [à son enquête sur remise en liberté]. »

Pedro-Antonio Ovalle Leon sera de retour en Cour la semaine prochaine pour la suite des procédures.

Rappelons que l'homme de 31 ans fait face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort, de conduite dangereuse et de négligence criminelle causant la mort, de possession de méthamphétamines et d'avoir utilisé un véhicule à moteur sans la permission de son propriétaire, entre autres.

L'homme conduisait la camionnette de son employeur lorsqu'il a été impliqué dans la collision survenue le 22 août. Les jeunes Beaucerons Louis-David Fournier et Dereck Bolduc-Coulombe ont péri dans l'accident et deux autres personnes, Mélinda Guay-Dionne et Gabriel Langlois, ont été blessées.

Plus d'articles

Commentaires