Retour

Accusé de meurtre, Antoine Sylvain-Martineau veut être libéré

Le jeune homme accusé d'avoir tué un Gaspésien à Saint-Apollinaire en juin dernier espère obtenir sa liberté pendant le processus judiciaire.

Un texte de Yannick Bergeron

« Monsieur le juge, j'aimerais ça être remis en liberté en attendant », a exprimé Antoine Sylvain-Martineau, mercredi, lors d'une courte comparution au palais de justice de Québec.

Son avocat, Me Marc Delisle, a confirmé à la sortie de l'audience qu'il comptait déposer une requête en ce sens d'ici la mi-août.

Deux nouvelles accusations se sont ajoutées au dossier d’Antoine Sylvain-Martineau mercredi. L’une pour possession illégale d’une arme à feu et l’autre pour possession d’armes prohibées.

Accusation de meurtre

Le résident de Québec a été arrêté le 3 juillet pour le meurtre de Jean-Pierre Rioux, qui a été tué par balle dans un boisé de Saint-Apollinaire à la mi-juin.

Antoine Sylvain-Martineau a été déclaré apte à subir un procès. Son avocat entend maintenant demander une expertise sur l'état mental de son client au moment où se sont produits les gestes qu’on lui reproche.

Le dossier reviendra devant le tribunal le 16 août.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine