Retour

Ado battue et filmée : les deux suspectes demeurent détenues

Les deux suspectes d'âge mineur arrêtées en lien avec la violente agression d'une adolescente demeurent incarcérées à la suite de leur comparution au palais de justice de Québec, vendredi.

Un texte de Louis Gagné

La Couronne s’est opposée à la remise en liberté des deux jeunes filles de 13 et 14 ans. Elles resteront détenues jusqu’à leur prochaine comparution devant le tribunal de la jeunesse.

Les deux adolescentes sont accusées d’avoir pris part à l’agression d’une autre jeune fille le 20 octobre dernier dans le secteur de Limoilou, à Québec.

L’attaque s’était produite à la sortie de l'épicerie Alimentation L’Impact, située sur la 4e Avenue. Plusieurs jeunes avaient filmé la scène avec leur téléphone portable, sans jamais intervenir pour mettre fin à la bataille.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) avait arrêté une première adolescente le 23 octobre pour voies de fait. Elle avait été libérée sous promesse de comparaître et avec l’obligation de respecter certaines conditions.

Deuxième arrestation

Le SPVQ a révélé vendredi qu’une deuxième adolescente avait été arrêtée le 26 octobre pour complicité de voies de fait. Elle avait également été relâchée.

Les deux jeunes filles ont été arrêtées une nouvelle fois jeudi. Selon les policiers, elles n’auraient pas respecté les conditions de leur remise en liberté.

La première suspecte a été accusée de voies de fait causant des lésions, tandis que la seconde fait face à une accusation de complicité pour voies de fait causant des lésions.

Les deux adolescentes sont également accusées de harcèlement et d’avoir enfreint leurs conditions de remise en liberté.

Avec les informations de Yannick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine