Retour

Alcool au volant : un homme arrêté trois fois en six mois

Un résident de Stoneham s'est fait arrêter pour conduite avec les facultés affaiblies pour une troisième fois en un peu plus de six mois.

Un texte de Yannick Bergeron

Daniel Côté devra passer les prochains jours en prison puisque la Couronne s'est opposée à sa remise en liberté après sa comparution, lundi après-midi.

L'homme de 58 ans reviendra devant le tribunal jeudi pour tenter de convaincre le juge de le libérer, en attendant la suite des procédures.

Samedi, la Sûreté du Québec l'a arrêté parce qu'il aurait conduit avec un taux d'alcool supérieur à la limite permise.

Le même corps de police l'avait intercepté pour la même raison le 3 octobre. Il avait alors été relâché sous promesse de comparaître, même s'il avait déjà un dossier en attente devant le tribunal.

Le quinquagénaire avait comparu au mois de juin pour répondre à des accusations identiques à la suite de son arrestation à la fin du mois de mai.

Antécédents

Daniel Côté compte deux antécédents de conduite avec les facultés affaiblies dans les années 90.

Le 8 novembre 1993, il était condamné à 40 jours de prison à purger les fins de semaine, en plus de se voir interdire de conduire.

Ça ne l'a pas empêché de reprendre le volant, en état d'ébriété, 11 jours plus tard.

Il s'était vu imposer quatre mois de détention supplémentaires pour cette récidive.

Plus d'articles