Retour

Alerte à la bombe au complexe G : trois personnes arrêtées à Québec

Trois personnes ont été arrêtées lundi après-midi à la suite d'un appel à la bombe à l'édifice Marie-Guyart, sur la colline Parlementaire, à Québec.

L'avis d'évacuation a rapidement été levé et les quelques centaines d'employés qui avaient été déplacés vers le parc de l'Amérique-Française ont pu regagner l'édifice après une vingtaine de minutes.

Aucun engin explosif n’a été retrouvé sur les lieux. Selon toute vraisemblance, l'appel était un canular, selon le Service de police de la Ville de Québec.

Deux personnes mineures et une personne majeure ont été arrêtées dans un autre secteur de la ville. Elles ont été interrogées par les enquêteurs du module des crimes majeurs et pourraient comparaître mardi.

L'édifice Marie-Guyart, communément appelé complexe G, abrite notamment les employés du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur ainsi que l'Observatoire de la Capitale.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine