Cette fois-ci, Alex Harvey est arrivé au pied du podium. Le favori de la foule a terminé au 4e rang de la poursuite de 15 km du Tour de ski du Canada, samedi, à Québec.

Le Russe Sergey Ustiugov a conclu l'épreuve au 1er rang devant les Norvégiens Petter Northug et Emil Iversen.

Le meneur du Tour après quatre étapes a parcouru la distance en 34 min 31 s 8/10.

Northug et Iversen ont respectivement cédé 17,7 s et 1:02,2 au vainqueur. 

Heureux d'avoir réduit l'écart qui le séparait du Norvégien Iversen au classement général, Alex Harvey s'est aussi réjoui d'avoir été en mesure de tenir tête à Martin Johnsrud Sundby. Le fondeur par excellence de la présente saison a terminé au 5e rang, une seconde derrière Harvey. L'athlète de 27 ans a franchi la ligne d'arrivée à 1:49,8 d'Ustiugov.  

« Sundby ne porte pas le maillot jaune pour rien. C'est la troisième année de suite qu'il est le meilleur au monde, a précisé Harvey. Il m'a mis dans le rouge. Il ne s'est peut-être pas aperçu à quel point je souffrais en raison du bruit et des encouragements de la foule. J'ai creusé l'écart avec le gars en sixième place et nous avons consolidé le top 5. Je peux croire au podium. »

« Il est le prince du Canada. Nous sommes chez lui, je devais le laisser aller », a blagué Sundby.

La moitié du tour vient donc d'être atteinte et Emil Iversen, détenteur de la 3e place devant Harvey, avoue déjà ressentir des signes de fatigue.

« Au début, j'étais en forme, mais à la moitié du parcours, je sentais que mon corps ne suivait plus comme je voulais. Je suis quand même satisfait de ma journée », a soutenu celui qui devance Harvey de 47 s au classement général.

Harvey a pleinement savouré son passage à Québec. La veille, il avait terminé au 2e rang du sprint. 

« Je vais me souvenir de cette expérience pour le reste de ma vie. Ce fut presque parfait. », a déclaré Harvey au terme de ces deux étapes à Québec.

Après une journée difficile vendredi, l'Ontarien Devon Kershaw a pris le 21e rang de la poursuite.

Ivan Babikov, un Canadien né en Russie, a pris la 35e position. Patrick Stewart-Jones, de Chelsea, a pris le 66e rang, et le Gatinois Simon Lapointe a quant à lui fini en 82e position.

Triplé norvégien

Avant l'épreuve masculine, les Norvégiennes avaient fait la loi sur le parcours québécois.

Heidi Weng, Therese Johaug et Astrid Uhrent Jacobsen ont raflé les trois premières places de la poursuite de 10 km.

La course a été si serrée que Weng ( 24:18,8) l'a emporté par un écart d'un dixième sur Johaug. Jacobsen a suivi à 1:05,2.

« Heidi est une battante. Elle a terminé avec force pour l'emporter. C'était vraiment une belle course, la météo était très belle », a lancé une Johaug tout de même heureuse de sa journée de travail.

La championne a également vanté les conditions météorologiques et la compétition livrée par Johaug.

« Elle est tellement rapide, ce n'est pas facile de la distancer. Nous sommes restées proches jusqu'à la ligne d'arrivée. »

Les quatre prochaines tranches du Tour de ski du Canada auront lieu à Canmore, en Alberta, du 8 au 12 mars. 




Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine