Alex Harvey est fin prêt pour le début de la saison. Il a fini 2e, dimanche, au 15 km libre de l'épreuve préparatoire de Gällivare en Suède.  

Le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges a donné le ton dès le début de la course et a mené le peloton avec une avance de cinq secondes après les cinq premiers kilomètres.

Puis, le Russe Sergey Ustiugov a lancé sa contre-attaque dans la deuxième moitié du parcours. 

Harvey, 27 ans, a enregistré un temps de 32 min 40 s 4/10.

« C'est toujours bien de démarrer la saison, et j'ai hâte de me rendre en Finlande à la suite de mes deux bons résultats de la fin de semaine, a dit Harvey. J'ai l'habitude de commencer lentement dans les épreuves individuelles, mais ce n'est pas idéal si on aspire au podium. Je suis peut-être parti un peu vite, mais je suis content. »

« C'est une chose de bien se sentir en entraînement, mais tant que les résultats n'arrivent pas en compétition, c'est difficile de dire à quel niveau on est rendu, a-t-il fait remarquer. C'était un bon week-end pour peaufiner la routine. Il y a plusieurs détails à observer à partir du moment où on se lève pour avoir une bonne performance. »

Alex Harvey était entouré de deux athlètes russes sur le podium. Ustiugov a établi le temps à battre à 32:12,9, tandis qu'Evgeniy Belov a remporté sa deuxième médaille de bronze d'affilée avec un temps de 32:55,1.

Le coéquipier de Harvey, Devon Kershaw, de Sudbury en Ontario, a terminé au 4e rang. L'athlète de 32 ans a enregistré un temps de 33:17,9.

Ivan Babikov, de Canmore en Alberta, s'est hissé parmi le top 10 en prenant la 8e place avec un temps de 33:51,5, tandis que Graeme Killick de Fort McMurray en Alberta a fini au 11e rang (34:19.8).

Rappelons est devenu le premier canadien à remporter deux médailles aux Championnats du monde dans une même année lorsqu'il a remporté une médaille d'argent et une de bronze, à Falun, en Suède.

« La saison est longue, et il faut s'assurer que la condition physique est à son summum à partir de Noël, a précisé Harvey. Cette année, mon objectif est de remporter le titre cumulatif. Je ne pensais pas vraiment avoir la chance de le faire dans le passé, mais je crois que j'ai une chance de l'accomplir cette année. »

Pendant ce temps, Emily Nishikawa, 26 ans, de Whitehorse, s'est battue contre les températures froides pour prendre le 9e rang avec un temps de 27:43,9. Elle était la seule Canadienne inscrite à l'épreuve de Gällivare.

L'Américaine Jessica Diggins est montée sur la première marche du podium pour une deuxième journée d'affilée après avoir arrêté le chrono à 25:08,7. Petra Novakova de la République tchèque a fini 2e avec un temps de 25:19,4, tandis qu'une autre Américaine, Caitlin Greggm, a terminé la course 30 secondes plus tard en 3e position. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine