Trois dépanneurs de la région de Québec participent à un projet pilote pour offrir davantage d'aliments sains dans leurs établissements. Il s'agit d'un projet mené en collaboration avec des organismes de promotion de saines habitudes de vie.

Les trois dépanneurs ciblés dans les secteurs de Limoilou, de Beauport et à Portneuf, mettent entre autres de l'avant, dans des sections dédiées aux aliments sains, des produits laitiers, fruits et légumes frais vendus à l'unité ou encore sandwichs à bonne valeur nutritive.

Le projet vise surtout les secteurs qui n'ont pas accès à une épicerie à proximité, mentionne Pascale Chaumette nutritionniste de la direction de la Santé publique.

« On a essayé de se coller le plus possible près de secteurs défavorisés et d'avoir des endroits où il y avait un bon achalandage pour s'assurer d'avoir une certaine viabilité. »

Les propriétaires, qui sont assistés de nutritionnistes dans ce programme, reçoivent du matériel visuel promotionnel à afficher dans leur établissement et un budget de démarrage de 2000 $. L'aide permet de faire des essais et de compenser d'éventuelles pertes, explique la nutritionniste Josianne Gaudet.

« C'est pas juste de présenter de nouveaux aliments, fruits, légumes, on met de l'avant une stratégie de marketing, ça augmente les chances de réussite et les pertes sont moins grandes et on réajuste les quantités selon les ventes. »

Les initiateurs espèrent inciter les consommateurs à faire de meilleurs choix alimentaires dans leur milieu de vie.

Le projet pilote se déroulera jusqu'en juin 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine