Anne Guérette souhaite affronter Régis Labeaume aux prochaines élections municipales de Québec, en 2017. La conseillère municipale a annoncé sa candidature à la direction de Démocratie Québec, dimanche matin.

Mme Guérette souhaite se démarquer en améliorant la qualité de vie des citoyens de Québec. « Si on fonde nos choix politiques sur la manière d'améliorer la qualité de vie, on aura une ville plus attractive, nos jeunes vont revenir vivre en ville et on va bâtir de la vitalité économique », explique-t-elle, en prenant exemple sur les villes de Berlin ou Copenhague.

Anne Guérette souhaite être davantage à l'écoute des citoyens de Québec. Elle reproche au maire Labeaume son manque d'écoute. « Il fait croire aux gens qu'il est à l'écoute, mais il y a plusieurs projets qui démontrent qu'il ne l'est pas », déclare-t-elle.

La conseillère municipale juge que Régis Labeaume a agi « par lui-même » dans les dossiers du marché public sur le site d'ExpoCité, du centre Durocher et, plus récemment, dans l'adoption du nouveau règlement anti-pitbulls.

Pour celle qui n'a jamais caché son intérêt pour la direction de Démocratie Québec, ce nouveau défi représente « l'aboutissement de 15 ans d'engagement ». L'architecte s'est fait élire pour la première fois comme conseillère indépendante en 2007, après « cinq ans comme citoyenne engagée ».

Rappelons que l'actuel chef du parti d'opposition, Paul Shoiry, a annoncé qu'il ne briguera pas la mairie lors de la prochaine élection. 

Le prochain chef de Démocratie Québec sera élu le 3 décembre, soit un peu moins d'un an avant la prochaine élection municipale.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine