Retour

Annulation : les admirateurs de The Weeknd se sentent floués

Des admirateurs de The Weeknd se sentent floués depuis que l'artiste a annulé son concert au Centre Vidéotron, à moins de 12 heures d'avis. Le prétexte de l'intoxication alimentaire est fortement mis en doute.

Un texte d'Alain Rochefort

Raphaëlle D’Amours avait son billet en poche depuis décembre. C’était un cadeau de sa mère pour son 22e anniversaire. Elle a d’abord cru à une fausse rumeur pour mousser la vente de billets. Comme bien des internautes, elle ne croit pas du tout l’explication fournie par le groupe et son promoteur, Live Nation.

« Empoisonnement alimentaire, c’est peu crédible à 12 heures du show, dénonce-t-elle, visiblement déçue. Je ne pense pas qu’ils voulaient se produire dans une salle à moitié vide à Québec, surtout qu’ils l’ont fait à Montréal hier, en plus ».

Ses plans de soirée sont complètement chamboulés. « Ça fait depuis décembre que je sais que j’y vais, que j’ai le CD et demain [jeudi], c’est ma fête. Ça bousille complètement mes plans de soirée », raconte la jeune femme qui ne boycottera pas pour autant l'artiste torontois.

Depuis plusieurs semaines, des rumeurs laissaient planer une possible annulation. La vente de billets était décevante et plusieurs observateurs estimaient qu’il était peu probable que le concert ait lieu.

La toile déchaînée

L'annulation du concert mercredi matin a suscité la polémique sur la toile. Plus de 22 000 messages Twitter sur le sujet ont été rédigés. Des centaines de commentaires ont aussi été écrits sur Facebook, Instagram et d'autres réseaux sociaux.

De nombreux internautes doutent également que Québec puisse accueillir autant de spectacles d’envergure.

« Si c’est vraiment une indigestion, [The Weeknd] va remettre son spectacle à une date ultérieure », critique Jean-Philippe Dionne.

Rédacteur en chef du site ecoutedonc.ca, Jacques Boivin n'adhère pas lui non plus à la thèse de l'empoisonnement alimentaire. « Il a fait un spectacle hier au Centre Bell. Je connais des gens qui étaient là et il n'y avait rien qui pouvait indiquer qu'il y avait un empoisonnement alimentaire, dit-il. C'est une façon de masquer la vente de billets qui n'était pas satisfaisante à Québec ».

Au mois de mars, Live Nation a également annoncé l’annulation du concert du groupe rock californien Red Hot Chili Peppers au Centre Vidéotron, deux mois avant la date prévue. Le promoteur avait alors invoqué un conflit d’horaire.

Sans dire qu'il s'agit d'un mauvais signal, Jacques Boivin estime que ces annulations démontrent que Québec, davantage reconnue pour être une ville de rock, n'est peut-être pas le marché idéal pour ce type de spectacle. « Des spectacles d'envergure comme ça, c'est peut-être un peu difficile si on sort du rock ou même du country ».

The Weeknd, le nom de scène de l’artiste torontois Abel Tesfaye, devait terminer ce soir la tournée canadienne de Starboy: Legend of the Fall. Il était de passage mardi soir au Centre Bell, à Montréal.

Les détenteurs de billets pourront être remboursés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine