Après avoir obtenu le bronze aux Jeux olympiques de Londres, le judoka Antoine Valois-Fortier espère monter plus haut sur le podium au Jeux de Rio.

De retour des championnats panaméricains de Cuba, où il a été couronné champion de sa catégorie, l'athlète de Québec a rencontré ses jeunes admirateurs à Beauport, samedi, au dojo où il a fait son premier combat à quatre ans.

« Certains regardent tous avec de grands yeux. Je trouve ça le fun parce que c'est ici que j'ai commencé, explique le judoka de 26 ans. J'espère pouvoir en motiver un ou deux avec le rêve olympique ».

Antoine Valois-Fortier souligne que l'engouement pour l'équipe canadienne de judo ne s'est pas essoufflé depuis les bonnes performances de l'équipe canadienne de judo à Londres.

« Ça a aidé notre financement et ça nous a donné de la visibilité », explique-t-il.

Les prochaines semaines seront chargées pour le judoka, mais Valois-Fortier a l'intention de doser son entraînement pour arriver fin prêt au Brésil.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine