Retour

Arielle Roy-Petitclerc et Mathieu Betts, athlètes de l'année du Rouge et Or

Arielle Roy-Petitclerc et Mathieu Betts ont été couronnés étudiants-athlètes féminin et masculin de l'année lors du Gala Rouge et Or, mercredi soir. La joueuse de soccer et le footballeur concluent ainsi une saison de rêve.

Un texte de Jean-Philippe Martin

Roy-Petitclerc et ses coéquipières ont remporté un deuxième championnat canadien en trois ans tandis que Betts a aidé l'équipe de football à ajouter une 9e Coupe Vanier à sa collection.

Arielle Roy-Petitclerc a été nommée joueuse par excellence au pays. La Capitaine du Rouge et Or a amassé 18 points, dont 10 buts.

Elle a reçu le titre de joueuse du match à sept reprises, notamment lors de la demi-finale et la finale du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). La milieu de terrain a également été sélectionnée au sein de la première équipe d'étoile lors du championnat canadien.

« Ça finit assez bien la saison qu'on vient de finir. C'est la cerise sur le sundae, s'est réjouie Arielle Roy-Petitclerc après avoir reçu son prix. En termes de résultats, j'ai connu une de mes meilleures saisons depuis quatre ans. Tout ce qui s'est passé cette année, ça a été exceptionnel. »

Mathieu Betts a quant à lui été choisi meilleur joueur de ligne au Canada grâce à neuf sacs du quart en huit parties. À sa deuxième année avec le Rouge et Or football, l'ailier défensif a dominé la conférence du Québec pour les plaqués entraînant une perte de terrain et les passes rabattues.

« C'est super spécial, on est plus de 400 athlètes à l'Université Laval. C'est un grand honneur et je pense que beaucoup de personnes auraient pu être méritantes dans d'autres sports aussi. »

L'an dernier, Mathieu Betts avait reçu le titre de recrue de l'année à ce même gala.

L'équipe de l'année

Les joueuses de soccer sont reparties avec le prix de l'équipe de l'année, sans doute une des catégories où la compétition était la plus relevée.

Elles ont devancé l'équipe de football et l'équipe de cross-country, elles aussi championnes canadiennes en titre de leur discipline.

La formation de Helder Duarte a soulevé le trophée Gladys Bean, remis à l'équipe championne au pays. Pour le Rouge et Or, il s'agissait d'un troisième podium national en trois ans, après une médaille d'or en 2014 et une médaille de bronze en 2015.

« Gagner à travers toutes ces équipes-là, ça donne au prix une valeur encore plus grande, confie l'entraîneur Helder Duarte. C'est sûr que cette année c'est la meilleure année du programme. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine