Retour

Assurance-emploi : occupation aux bureaux de Jean-Yves Duclos

Une dizaine de travailleurs de Charlevoix et de la Côte-Nord occupent toujours les bureaux du ministre fédéral du développement social à Québec. Les travailleurs réclament des mesures d'urgence du ministre Jean-Yves Duclos pour contrer les effets de la réforme de l'assurance-emploi.

Dans Charlevoix et la Cote Nord, les travailleurs saisonniers ont vu leur situation empirée depuis cette réforme. Certains sont privés de revenus pendant des périodes pouvant atteindre 20 semaines par année.

« En janvier 2017, ça prenait 525 heures pour 20 semaines de prestations. C'était déjà dramatique. En janvier 2018, ça prend 665 heures pour 15 semaines de prestations », proteste- Line Sirois d'Action-Chomage Haute-Côte-Nord.

« Il y a des gens qui ont travaillé 1100 heures et qui vont vivre un trou noir de 6 semaines », ajoute Mme Sirois.

Le groupe réclame des mesures d’urgence pour éviter que des dizaines de travailleurs ne se retrouvent sans revenu et sans emploi pour une période allant de 3 à 20 semaines.

Les travailleurs espèrent rencontrer le ministre qui a établi un premier contact téléphonique hier avec eux. Un deuxième contact est prévu samedi.

Plus d'articles